Piantare in asso

Publié le par Classe IV A

Piantare in asso
Cette expression, qui signifie plus ou moins "abandonner quelqu'un brusquement et sans lui dire adieu" dérive d’un mythe grec: Ariadne, fille de Minos, le roi de Crète, tomba amoureuse de Thésée, jeune venu d'Athènes pour servir de repas au Minotaure, être monstrueux demi homme et demi taureau. Ariadne l'aida en lui donnant la pelote de fil qui lui permit de retrouver la route pour sortir du Labyrinthe, le tortueux palais où le monstre était enfermé. Par la suite les deux jeunes montèrent sur un bateau et prirent le large. Firent, ainsi, escale sur l’île de Naxos (en italien Nasso) et ils se mirent à dormir sur le rivage de la mer. Pendant la nuit, quand Ariadne dormait, Thésée l’abandonna, peut-être parce qu'il était tombé amoureux d’une autre femme, ou peut-être pour la volonté des dieux…
L’expression "piantare in Nasso" devint proverbiale, mais elle, adoptée même par ceux qui en ignoraient l'origine, se modifia en "piantare in asso".
Carlotta Scancarello

Commenter cet article