Il pomo d'Adamo

Publié le par Classe IV A

Il pomo d’Adamo

Cette expression est utilisée pour indiquer le relief qu’on peut voir normalement dans le cou des hommes, et qui est formé par les cartilages qui constituent le larynx. Elle provient d’une vieille croyance populaire, selon laquelle un morceau de pomme avalé par Adam se serait arrêté dans sa gorge. Dans la Genèse, en effet, Ève, malgré l’interdiction de Dieu, mange le fruit de l’arbre défendu et en offre aussi à Adam, qui mange à son tour. Le texte biblique ne remarque pas de différences entre le comportement de nos deux aïeux, au contraire de la tradition popuilaire, selon laquelle Ève aurait mangé le fruit sans hésiter, tandis qu'Adam, conscient d’avoir contrasté la volonté de Dieu, s’en serait repenti et n'aurait pas réussi à avaler complètement le fruit.
Giulia Capresi

Commenter cet article